Pharma reseau

Face au covid qui continue à se répandre et à faire des victimes en France et partout en Europe, la Chine a décidé d’élever une grande muraille sanitaire. Quelle ironie ! Pour un pays qui a mis le monde dans une situation de crise en répandant le virus, ce geste peut sembler un peu excessif… ou pas ! En effet, après ce que le pays a enduré pendant plusieurs mois, la mesure prise par le gouvernement chinois est compréhensible. Pékin a donc pris la décision de bloquer les Belges, les Français et les Britanniques qui envisagent de s’y rendre.

La Chine ferme ses portes à double tour !

Même sans covid-19, la Chine est considérée comme le pays le plus fermé au monde. Et avec la vague pandémique qui a pris beaucoup d’ampleur dans plusieurs pays européens, la grande muraille de Chine se dresse de nouveau. À travers les ambassades de Pékin, le pays bloque quasiment total l’entrée de son territoire. Selon chine information, ce sont les ressortissants français, belges et britanniques qui sont les plus affectés par cette mesure. Visiblement le pays se montre très prudent, car mêmes les étrangers résidents en Chine ne sont pas autorisés à retourner dans le pays, en tout cas pas pour le moment. Selon les propos de l’ambassadeur de Chine à Paris, cette suspension serait juste temporaire, jusqu’à ce que la situation se calme un peu. De peur d’une nouvelle vague pandémique dans les prochains mois, l’interdiction de l’entrée des ressortissants étrangers est déjà en place et sera en vigueur fin mars. Quant aux vols internationaux, ils sont déjà restreints. La médaille de la prudence revient donc au pays de Confucius.

Des tests à effectuer toutes les 48h

Toujours d’après chine information, les mesures mises en place par le gouvernement chinois s’intensifient de plus en plus. Depuis que le Coronavirus a ravagé Wuhan fin 2019, la Chine a tous les sens en éveil et ses scientifiques travaillent jour et nuit pour trouver un moyen d’éviter une nouvelle vague. Et il faut bien admettre qu’elle a réussi pour le moment, car aucune deuxième vague n’est à l’horizon. Rien de plus normal au vu de toutes les mesures mises en place dans le pays. La Chine est aujourd’hui le pays qui déploie les barrières sanitaires les plus renforcées au monde. En plus de la mise en quarantaine obligatoire de toutes les personnes revenant de pays étrangers comme l’Allemagne, les États-Unis, etc. les voyageurs chinois sont également obligés de faire deux tests de dépistage ou PCR, dans les 48 heures précédant leur vol. Ces tests doivent être validés par l’ambassade de Chine dans le pays de départ. Ainsi, seuls les voyageurs pouvant présenter des tests négatifs peuvent monter à bord. Et bien évidemment toutes personnes arrivant dans le pays doit également procéder aux tests. En appliquant des mesures sanitaires aussi strictes que celles de la Chine, peut être aurions nous déjà combattu le virus.